Mise en place du système de synthèse protéique au cours de l'oogenèse chez Xenopus Laevis : mrnp3 et mrnp4, deux protéines constitutives majeures des mrnp

par Stéphane Deschamps

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Marc le Maire.

Soutenue en 1993

à Paris 11 .


  • Résumé

    Pendant l'oogenèse, l'oocyte accumule d'importantes quantités de RNA qui permettent de compenser l'absence d'activité transcriptionnelle jusqu'à la transition blastuleènne. Les RNA sont associés à des protéines et forment des particules ribonucléoprotéiques. On a décrit trois types de particules de stockage dans les oocytes: les particules 4s, les particules 42s et les mrnp. La structure et la fonction des mrnp sont mal connues. Parmi les protéines intégrées dans les mrnp, mrnp3 et mrnp4 sont particulièrement abondantes dans les oocytes en previtellogenèse et font l'objet de ce mémoire. Nous avons montré que mrnp3 et mrnp4 sont thermostables et cette propriété nous a permis de les purifier. Le séquençage partiel de ces protéines a montré qu'elles sont homologues entre elles et constituent une nouvelle famille de protéines capables d'interagir avec les RNA. Nous avons aussi cloné et séquence deux cdna. Ils spécifient deux protéines, homologues à mrnp3 et mrnp4 et identiques aux facteurs de transcription frg y1 et yb3. Nous avons montré que mrnp4 est identique à frg y2, un autre facteur de transcription. Cette observation nous a permis de définir une nouvelle protéine qui possède une double affinité pour le RNA et le DNA Les proteines mrnp3 et mrnp4 sont phosphorylables par une kinase associée aux mrnp. En étudiant les différents profils de digestion de mrnp3 et mrnp4 marquées au 32 p, nous avons pu montrer qu'un résidu serine (serine 143), situé dans la région médiane de mrnp3 et de mrnp4 constitue le site majeur de phosphorylation par la caséine kinase-ii


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 138 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 264 REF. Bibliogr. f. 130-138

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. Direction des Bibliothèques et de l'Information Scientifique et Technique-DBIST. Bibliothèque universitaire Sciences et techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T930522
  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-011219
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.