Generation d'impulsions picosecondes avec des lasers a semiconducteur par commutation de gan a 1,3 m et 1,5 m

par JIMIN XIE

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Jean-Michel Lourtioz.

Soutenue en 1993

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these presente des resultats theoriques et experimentaux relatifs a la generation d'impulsions optiques picosecondes a l'aide de lasers a semi-conducteur fortement modules en hyperfrequence et emettant en regime de commutation de gain. L'etude theorique de l'evolution temporelle de l'intensite et de la frequence de l'onde optique emise est realisee a partir d'un modele a taux de populations. Un modele numerique et un modele analytique en sont deduits et sont utilises dans la suite pour l'interpretation des experiences. L'etude experimentale debute par la mise en place des outils specifiques a l'etude des lasers a semi-conducteur impulsionnels emettant a 1,3 ou 1,5 m. En particulier, la realisation d'un autocorrelateur tres sensible utilisant un cristal optique non lineaire de nature organique (le pom) est represente. L'etude en intensite de l'onde optique impulsionnelle emise par le laser est realisee pour differentes conditions de modulation qui sont appliquees au laser. L'etude en phase est basee sur la determination experimentale du facteur d'elargissement spectral (facteur de henry) soit par une methode classique en faible signal, soit par des methodes originales en fort signal. Connaissant l'intensite et la phase instantanees, on montre qu'il est possible d'utiliser une fibre optique a dispersion normale pour comprimer les impulsions emises en commutation de gain. Des impulsions comprimees de moins de 10 ps (minimum 4 ps) avec des taux de repetition allant de 1,3 a 3,2 ghz sont obtenus avec des lasers dfb emettant a 1,5 m. Ces resultats sont applicables aux telecommunications solitons par fibre optique


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 76 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-011214
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.