Methodes connexionnistes pour l'identification automatique d'individus par les empreintes digitales

par JACKY PIERSON

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de SOULIE FOGELMAN.

Soutenue en 1993

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les empreintes digitales permettent d'identifier parfaitement leur proprietaire. Quatre operations sont requises pour effectuer automatiquement cette identification: extraction automatique de minutiae (bifurcation ou fin de lignes noires), comparaison de minutiae, classification, et calcul de matrices de direction. Les performances des reseaux de neurones ont ete testees pour les resolutions de ces quatre problemes


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 44 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-011203
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.