Quantification vectorielle en codage d'images

par AMALE BENAZZA

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Odile Macchi.

Soutenue en 1993

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these s'interesse a la quantification vectorielle d'images. Elle a pour objet de proposer deux methodes permettant de reduire la complexite du codage au prix d'une faible hausse de la distorsion globale. La premiere approche reduit la complexite de la recherche du code-vecteur grace a l'utilisation d'un dictionnaire ayant une structure arborescente. Contrairement a l'approche classique, l'arborescence est creee de maniere ascendante grace a des techniques de classification hierarchique. Par la suite, la methode de codage utilise un algorithme de type perceptron pour determiner l'hyperplan separant deux nuds-fils. La seconde methode concerne les quantificateurs vectoriels a codes-produits a analyse lineaire. Il est montre qu'une condition necessaire et suffisante sur la transformation doit etre verifiee pour que les quantifications du code-produit soient effectuees independamment. Dans ce cas, le probleme de l'optimisation des differents quantificateurs sous la contrainte de debit global fixe est resolu. Enfin, la diminution de la charge de calcul du codage est evaluee


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 130 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.