Oligothiophenes alpha et alpha-substitues : synthese, etude des proprietes physico-chimiques et applications aux dispositifs a semiconducteurs (photodetecteur)

par Pierre Garcia

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de FRANCIS GARNIER.

Soutenue en 1993

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce memoire presente la synthese et les caracterisations physico-chimiques en solution et en couche mince de nouveaux oligothiophenes ou -substitues, en vue d'applications comme semiconducteurs moleculaires dans des dispositifs photodetecteurs. La premiere partie de ce memoire definit les conditions de synthese d'une serie d'oligomeres du thiophene ou -substitues. Les mecanismes de la synthese convergente entre deux polyaromatiques substitues sont etudies pour optimiser les reactions de couplage et permettre de synthetiser tout particulierement le compose ch#3o-6t-no#2. Au cours de la deuxieme partie, les effets de la substitution et de la longueur de la chaine sur les proprietes electrochimiques et spectroscopiques sont etudies pour mettre en evidence les relations structure-proprietes. L'etude electrochimique conduit essentiellement a une quantification de l'effet du substituant. La spectroscopie des oligothiophenes et -substitues montre que seule la substitution par un groupe accepteur d'electrons sur une chaine courte (3t-no#2) conduit a un transfert de charge a l'etat excite. Cette propriete disparait lorsque la chaine thiophenique est allongee. Dans la troisieme partie, nous decrivons les proprietes des oligothiophenes ou substitues deposes en couche mince par la physique des semiconducteurs inorganiques. Les grandeurs physiques du materiau sont determinees a partir des mesures de conductivite, d'effet hall, de spectroscopie d'absorption et d'emission. Les caracteristiques electriques de la jonction metal-semiconducteur permettent a partir du modele des bandes, de definir les mecanismes de conduction et les conditions d'applications de ces composes dans des dispositifs electroniques. Ces materiaux sont ensuite testes en photodetection (photoresistances et photodiodes) sous excitations polychromatiques et monochromatiques


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 60 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-011175
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.