Variabilite au sein d'un peuplement de tomate sous serre et repercussions sur la conduite technique. Analyse experimentale et etude des pratiques culturales des maraichers

par MIREILLE NAVARRETE

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Michel Sebillotte.

Soutenue en 1993

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette etude montre l'interet de prendre en compte dans l'elaboration de la production de tomate sous serre les interventions manuelles, qui font appel a des savoir-faire tres variables. Dans les exploitations maraicheres, ou la main-d'uvre est hierarchisee, la realisation des techniques manuelles sur les plantes resulte d'une consigne de travail definie par le maraicher et de son application sur les plantes par les ouvriers. Du fait de la variabilite intra-peuplement, il est souvent necessaire d'adapter la consigne a la vigueur de chaque plante. La diversite des pratiques entre exploitations s'explique par des determinants d'ordre economique (objectifs de production), social (caracteristiques de la main-d'uvre) et technique (organisation du travail). Les indicateurs d'etat des plantes utilises dans le diagnostic sont identifies. Apres avoir caracterise la variabilite intra-peuplement et ses effets sur la production, nous testons sur des peuplements heterogenes quelques techniques manuelles adaptees plante par plante, l'objectif etant de placer les plantes faibles dans des conditions de croissance plus favorables que les plantes vigoureuses (reduction du nombre de fruits ou augmentation du rayonnement incident sur les plantes faibles). Il apparait que la variabilite intra-peuplement n'a pas d'effet sur la production par unite de surface. De meme, l'adaptation des techniques plante par plante, qui reduit cette variabilite, est sans effet sur le rendement: les plantes faibles placees dans des conditions de croissance plus favorables ont un rendement superieur. Mais a cause de la forte competition intra-peuplement, il y a chute de production des plantes initialement vigoureuses. L'adaptation des techniques plante a plante ameliore certains criteres de qualite (homogeneisation des calibres, disparition des petits fruits), qui sont importants pour les maraichers


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 152 P.
  • Annexes : 128 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-011141
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.