Les facteurs determinant la distribution des wolbachia, bacteries endosymbiotiques des arthropodes

par François Rousset

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Michel Solignac.

Soutenue en 1993

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Des microorganismes endosymbiotiques sont responsables de diverses alterations de la sexualite chez les arthropodes. Ainsi la rickettsie wolbachia pipientis induit des sterilites, connues sous le nom d'incompatibilite cytoplasmique, entre differentes souches du moustique culex pipiens. Des incompatibilites ont egalement ete decrites dans divers autres insectes, ou elles sont toujours associees a la presence de bacteries. Plusieurs de ces symbiontes ont ete caracterises par sequencage partiel de leurs adn ribosomiques. Cette caracterisation permet de les inclure toutes dans le genre wolbachia. L'identification d'autres bacteries demontre que ce meme genre contient les agents de la parthenogenese thelytoque dans deux hymenopteres du genre trichogramma, et plusieurs symbiontes de crustaces isopodes terrestres, dont les bacteries feminisantes du cloporte armadillidium. Ces symbiontes sont donc presents dans des arthropodes divers et se manifestent de facon variee. Ils ont diverge apres la diversification de leurs hotes, et se sont etablis dans ceux-ci par des transferts horizontaux, sans relation simple avec la phylogenie de leurs hotes. Ils peuvent etre mis en evidence par pcr, independamment de tout effet phenotypique, et ont ainsi ete trouves dans 7,8 pour cent des insectes (drosophilines et lepidopteres) ou ils ont ete recherches. Leur presence n'entraine pas necessairement de modification de la reproduction. L'analyse du polymorphisme moleculaire des symbiontes de drosophila simulans montre que la presence des wolbachia dans cette espece resulte d'au moins quatre transferts horizontaux en quelques millions d'annees, et permet d'en supposer de nombreux autres qui n'ont pas laisse de descendance. En depit de ces transferts abondants, et du phenomene d'incompatibilite qui favorise l'etablissement des symbiontes, on connait peu d'especes ou l'infection est fixee. Ce fait suggere que des facteurs se sont opposes a l'etablissement des wolbachia ou a leur maintien a long terme. Des lignees de d. Simulans experimentalement infectees ont ete constituees dans le but d'identifier de tels facteurs. L'etude du niveau d'infection des males par marquage au dapi montre que la virulence des bacteries dans un individu depend de leur virulence chez ses ancetres paternels


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 328 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-011103
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.