Les conflits d'usages sur un territoire. L'exemple de saint-viatre (sologne)

par Edith Chardon

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Nicole Eizner.

Soutenue en 1993

à Paris 10 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    En prenant en compte la diversification des enjeux sur le territoire et la complexification des rapports sociaux, l'examen d'un conflit local fournit l'occasion d'exposer et de tester la construction d'un modele theorique, partiellement generalisable, relatif au fonctionnement de localites en milieu rural. Le concept d'usage constitue en outil sociologique se justifie par l'existence d'un aspect original, le type de legitimite mis en jeu. Les usages qui mettent en scene des acteurs sociaux et des modes de gestion sont caracteristiques d'une formation sociale et d'un territoire a une epoque donnee. L'etude de leur histoire permet de retracer des evolutions de la localite. La theorie elaboree a partir de l'analyse des conflits d'usages revele alors des indices sur les modalites de changements et sur les conditions d'apparition d'une recomposition sociale en milieu rural. Avec un milieu physique depuis longtemps modele par l'homme et une morphologie sociale tres contrastee, saint-viatre, a l'image de la sologne, constituait un terrain d'enquete propice a une experience de recherches epistemologiques basee sur une approche ethnologique. Au milieu des annees 1980, l'annonce d'un projet de complexe touristique engendrait un conflit dans lequel le conseil municipal etait oppose a une association de protection de la nature. Derriere l'enjeu apparent de l'avenir economique de la commune, se tramait celui de la reconnaissance du pouvoir local sous-tendu par la notion du territoire ; celle-ci, au fondement de l'ideologie dominante, conditionne une eventuelle recomposition sociale locale.


  • Résumé

    The study of a local conflict provides the opportunity to outline and to test the construction of a general theorical model for the functionning of rural communities, taking into account the diversification of local stakes and social relationships. The concept of usages as a sociological tool permits to analize the type of legitimisation in question. The social actors and managment methods of a particular social formation, set in a specific place and at a specific time, are inscribed in these usages. The study of their history allows us to follow the evolution of the social organisation. The theory built from the analysis of the conflicts over these usages, can give clues about the conditions of social changes in rural communities. With its countryside which has long being influenced by man, and its very contrasted social morphology, saint-viatre is typical of la sologne and constitues a propitious site of study for sociological research based on ethnological approach. During the eighties, the plan of building an entertainment center engendered a conflict in which the municipal council was opposed to an association for the protection of nature. The apparent stake over the economic future of the village, was underlined by the recognition of local power entrenched in the idea of territory. The basis of this dominant ideology determines an eventual local social recomposition.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.