Les économies de chasse épipaléolithiques et mésolithiques dans le nord et l'est de la France

par Anne Bridault

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Catherine Perlès.

Soutenue en 1993

à Paris 10 .


  • Résumé

    En europe occidentale, entre 12000 et 6500 bp en, les societes de chasseurs-cueilleurs ont connu une succession de transformations environnementales dont les consequences sur les conditions de vie sont interpretees de facon totalement contradictoires. Envisage dans une perspective anthropologique, ce travail examine les deux modeles antoagonistes qui prevalent aujourd'hui sur le statut des periodes concernees : economiques de dosette ou d'abondance. Hormis le contexte, c'est aussi toute la chaine des operations mises en oeuvre dans la predation qui est sollicitee pour documenter les decisions d'ordre economique. Les resultats sont fondes sur l'analyse archeozoologique d'une vingtaine de series fauniques, ainsi que sur l'exploitation d'une base de donnees bibliographiques supraregionales. On constate qu'il n'y a pas d'elargis sement ni de diversification de la subsistance au cours du temps, dans les regions etudiees. Les communautes pratiquaient plutot une specialisation sur les especes de meilleur rapport, ce qui denoterait une situation d'abondance relative. De meme, elles exploitaient surtout les biotopes de foret claire et de lisiere. Au mesolithique les stragegies de chasse etaient bien differenciees : une exploitation preferentielle des cerfs adultes a haut risque, une chasse aux sangliers moins selective et moins risquee, une predation aleatoire sur les petites especes. Enfin, l'analyse


  • Résumé

    In western europe, between 12000 and 6500 bp, hunters-gatherers societies have gone through a succession of environnemental transformations. The consequences of these transormations on their living conditions are interpreted in very opposite ways. From an anthoropological wiewpoint, this research work takes a close look at the two antaonistic models that win aggreement for the status of these periods : economies of scarcity or affluent economies. Save the economic context, we analyuse the "chaine operatoire" of the predation (all the processes from procurement of animals until bones are discarded) to understand the economic decisions. The results are based on an archaeozoological analysis of twenty faunal assemblages, and on the analysis of a supra-reginal bibliographic database. Betwwen 12000 and 6500 bp no chronological broad spectrum evolution neither a chronological diversification of the subsistance can be attested in these regions. Hunters used to rely on the highest ranked preys (red deer and wild boar). Similarly they chose to exploit principally few biotopes : open forests and clearings. During the mesolithic hunting strategies were well differentiated : a high risk adult red deer hunting, a less selective and less risky wild boar hunting, and a more opportunistic small game predation. Other analysis suggest the the existence of hinting camps

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (pagination multiple)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 517-552

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 93 PA10-124 (1-3)

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/1282
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.