Enseignement de la langue arabe, et maintien de la langue et de la culture d'origine dans l'immigration maghrebine en france

par ABBES ET TAOUFIQ

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Jean-Claude Filloux.

Soutenue en 1993

à Paris 10 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Notre etude tente de cerner le rapport de l'enfant de migrant maghrebin a sa langue et a sa culture d'origine. Les objectifs des recherches que nous avons menees dans le milieu de l'immigration maghrebine en france, visent la comprehension du phenomene de l'acculturation (linguistique) des enfants nes de parents migrants, et les efforts de cette population pour maintenir leur langue et leur culture d'origine (dans l'espace domestique et a travers les cours de langue et culture d'origine et par les associations musulmanes). Ainsi, les resultats d'une enquete par questionnaire destinee a un echantillon d'eleves d'origine maghrebine (n=281) frequentant les cours de langue arabe, confirment notre hypothese selon laquelle l'apprentissage de la langue arabe par les enfants de migrants maghrebins obeit plus a des motivations de type identitaire que scolaire ou professionnel. Globalement, le comportement linguistique des enfants de migrants maghrebins reste marque par un bilinguisme desequilibre. La langue d'origine remplit une fonction affective alors que la langue seconde a une fonction isntrumentale et utilitaire, devenat la langue premiere pour l'enfant de migrant.


  • Résumé

    One on the purposes of this study is to determine the cultural and linguistic self-maintenance efforts of the maugrabin minority in france, through the instruction of arabic language and the maintenance of the mother tongue indoors. The data analysed (questionnaire) for our purposes which included 281 maugrabin immigrants' childs, living in paris and suburbs, studing in the arabic schools. These schools offer fewer hours of instruction. Their pupils attend french public schools. These programmes are sponsored by the maghreb countries and the groups of maugrabin workers. Our investigations show that the motivations of learning arabic language is bases on communication and identity, but not on education or profession. By and large, the linguistic behaviour of the immigrants' childs is marked with an "unbalanced bilingualism". The mother tongue have an effective and symbolic function, while the second language have an instrumental and utilitarian function, then is became the first language for the immigrants' childs.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.