L'univers romanesque d'Umberto Eco

par Michel Bonnet

Thèse de doctorat en Littérature comparée

Sous la direction de Claude De Grève.

Soutenue en 1993

à Paris 10 .


  • Résumé

    Cette thèse étudie comment les recherches menées par Umberto Eco dans le domaine de la sémiotique ont pu avoir une influence sur l'écriture de ses deux romans, le Nom de la Rose et le Pendule de Foucault. C'est ainsi qu'a été étudiée la façon dont les deux romans d'Umberto Eco se sont inspirés d'une certaine forme de roman populaire, -roman policier-, tout en prenant pour trame des éléments empruntés à des études théoriques. Une lecture de ses romans faite à la lumière des théories exposéees dans l'oeuvre ouverte permet de trouver dans la mobilité des formes et dans l'indécision du sens, des interprétations qui mettent en évidence la façon dont les personnages sont eux-mêmes sujets des jeux facetieux de leur auteur. Cette démarche doit permettre de mieux comprendre Umberto Eco, sémioticien devenu romancier, à travers ses écrits théoriques en prenant en compte ses conceptions sur l'intertextualité et sur le lecteur. La présente analyse s'efforce donc d'étudier ces principes dans l'oeuvre romanesque de l'auteur Eco en recherchant les différentes sources et influences, aussi bien dans le fonds littéraire occidental en général que dans les oeuvres du théoricien Eco, c'est ainsi qu'il a été essayé de montrer comment les thèmes , les mythes ou les symboles ont pu devenir les éléments d'un véritable langage à travers les personnages et leurs dialogues.

  • Titre traduit

    The romantic universe of Umberto Eco


  • Résumé

    This thesis has for object to investigate how Umberto Eco's work in the field of semiotic has influenced the style and form of the writing of his two novels : the Name of the Rose and the Foucault's Pendulum. In that framework, the manner in which these two novels, while meshed into theoretical studies, are insperd by popular literature such a action or detective novels, is being researched. Reading these novels in the light of the theories exposed in l'opera aperta is the opportunity to find, in shifting forms and undelined meanings, various interpretations that demonstrate how the author characters are submitted to the author facetious play. This approach through the theoretical writting, keeping into consideration his concept on "intertextuality" and on the reader, should give the opportunity to better understand Eco as a semiotician that became a novelist. The analysis seeks to preuse these principles in Eco's romantic work while seeking the origins of these different influences in the root-stock of occidental literature as well as in the works of Eco the theoritician. In this manner it has been attempted to show how the myths and symbols used as topics became elements of a true language through romantic characters and dialogues.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (465-II f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 450-461. Notes bibliogr.. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T93 PA10-13
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.