Les bons de souscription d'actions : evaluation, strategies d'exercice et construction d'un indice

par PIERRE CHOLLET

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Francine Roure.

Soutenue en 1993

à Paris 9 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les bons de souscription d'action sont actifs conditionnels emis par les entreprises conjointement a d'autres titres (obligations, actions. . . ), ou de maniere autonome. Ils repondent a deux types d'objectifs : des entreprises de taille moyenne esperent ainsi financer leur croissance, alors que des entreprises de taille plus importante cherchent a renforcer le controle de leur capital les bons de souscription d'actions permettent une augmentationdifferee du capital de l'entreprise, ce qui provoque un effet de dilution. Ces actifs financiers ont oc des caracteristiques differentes de celles des options d'achat d'actions, d'autant que leur duree de vie est en general beaucoup plus longue. Ceci justifient une approche specifique, notamment de leur evaluation et des strategies d'exercice. Les modeles d'options du type de celui de black et scholes ne permettent d'evaluer les bons de souscription d'actions qu'avant leur emission, et a condition d'etre corriges par un coefficient de dilution. L'evaluation des bons apres l'emission implique le recours a un modele d'options sur la valeur de l'entreprise, et non sur las actions. La strategie d'exercice des bons de souscription d'actions a l'echeance n'est optimale que dans un nombre limite de cas. La meilleure strategioe correspond le plus souvent, a un exercice premature et sequentiel. L'analyse des bons emis en france montre que les exercices ont lieu en majorite avant l'echeance. La decision d'exercer repond a un ensemble de facteurs, lies a la valeur intrinseque des bons, mais aussi aux caracteristiques de l'emetteur, des investisseurs et du marche financier. L'indice de prix relatifs des bons de souscription d'actions porpose permet de suivre. . .


  • Résumé

    Equity warrants are contingent claims issued by companies logether with other securites (bonds, shares. . . ) or alone. They answer two aims : some middle size companies expect to finance their growth, when biggest companies try to stengthen their capital control. Warrants provide a delayed increase of the capital of the firm, and this one is responsible of a dilution effect. These financial securities have characteristics which differ from call-options, especially in regard to their usual longest maturity. So, a specific approach is justified for valuation of warrants and exercice strategies. The models based on black-scholes option pricing model can be used only for valuation of warrants before their maturity. The formula must be corrected by a dilution factor. The valuation of warrants after their issue. Imply the use of option models on the equity of the firm and not on the common stock. The strategies of simultaneous exercice of warrants at maturity are optimal only in few cases. The sequential exercice strategies are usually the best ones. The analysis of the french market shows that warrants are in most cases exerciced before their maturity. The exercice decision appears to be. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut universitaire de technologie. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THM 12045
  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.