Détection des points critiques d'une forme : application à la reconnaissance de caractères manuscrits

par Romel Moradkhan

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Alain Checroun.

Soutenue en 1993

à Paris 9 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La représentation de formes bidimensionnelles au moyen de leurs contours est d'un grand intérêt car beaucoup d'objets, par exemple les caractères manuscrits ou imprimés, peuvent être reconnus à partir de leur contour. La détection des points les plus significatifs (critiques) d'un contour digitalisé continue à être un domaine important de recherche du fait de sa complexité et de ces promesses. La première partie de notre travail est consacrée aux méthodes de détection des points critiques des contours digitalisés. Nous proposons deux nouvelles méthodes: la première est basée sur la notion de Co angularité; la deuxième sur la notion d'axe de symétrie. Dans la deuxième partie nous traitons du problème de la reconnaissance de caractères manuscrits à partir de leur contour. Nous avons proposé un algorithme de reconnaissance hiérarchique basé sur l'appariement structurel flexible et continu

  • Titre traduit

    Detection of dominant points of a pattern: application to hand-printed character recognition


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 80 réf

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.