Problèmes de phonologie générative du kabyle : le cas de l'emphase

par Mohand Oulhadj Laceb

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Pierre Encrevé.

Soutenue en 1994

à Paris 8 .


  • Résumé

    L'objet de cette these est l'etude du phenomene d'emphase. Une notion a la fois phonetique et phonologique se traduisant comme mode articulatoire de certains elements caracterises de facon inherente par une propriete phonetique ayant un effet d'encodage a distance. L'etude est concue en deux parties de dimension et de fonctions differentes, mais qui forment un tout uni. La premiere partie, demarche inhabituelle en phonologie, est un travail historique presente sur la production consacree depuis plus d'un siecle et demi a la question de l'emphase dans les differentes perspectives. Il s'agit de tracer l'histoire d'un debat exemplaire du fonctionnement de l'argumentation scientifique dans les diverses tendances manifestees afin de situer les differentes solutions proposees au probleme debattu avant de developper notre propre theorisation et notre facon de la representer. Ce que contient la deuxieme partie qui du point de vue des representations phonologiques adopte le modele general propose a la suite de la production recente en phonologie autosegmentale.

  • Titre traduit

    Problems of kabyle generative phonology : the case of enphasis


  • Résumé

    The aim of this thesis is the study of emphasis. A phonetical and phonological notion which expresses as an articulatory way of some elements characterized inherently by a phonetical property which results in propagation. The study is expressed in two parts with differents fonctions and dimensions, but it forms an unified whole. The first part, unusual approach in phonology, is an historical work presented on the production since century and half to the question of emphasis in different views. We have to trace the history of an exemplary debate of the operation of the scientific argumentation in the different trends expressed to place the several solutions proposed to the probleme discussed before to develop our own theorisation and our way to represent it. What contains the second part which, from the phonological representations ppoint of view, adopts the proposed general model following the recent production in autosegmental phonology.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 316 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.: f. 304-316

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : -
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.