Télécommunications et aménagement du territoire au Congo

par Jérôme N'Zebele

Thèse de doctorat en Aménagement de l'espace et urbanisme

Sous la direction de Jean-Claude Boyer.

Soutenue en 1993

à Paris 8 .


  • Résumé

    Le role fondamental joue par les telecommunications dans le developpement economique et social et l'amenagement du territoire wa congo n'est plus etrange mais reel et considerable d'autant plus que c'est un pays en developpement qui cherche a integrer les nouvelles technologies de communication. Ainsi d'apres leur analyse : les telecommunications apparaissent comme des generateurs de desenclavement et donc de developpement des zones isolees, structurant de ce fait l'espace. Il se cree alors ce qu'on appelle : dispartes spatiales ou regionales : disparites accentuees par les equipements, le dessin des reseaux, la densite les flux et les tarifs. Ces differents elements viennent en outre accroitre ou renforcer le poids des deux poles centraux du congo : brazzaville etpointe-noire. Mais il faut que les preoccupations del'amenagement du territoire soient prises en compte pour aboutir a une aeration equilibree et bien pensee en matiere de telecommunications. Dans ce domaine il faut eviter le mimetisme et qui plus est considerer la dimension humaine qui determine l'avenir de telle ou telle innovation


  • Résumé

    The fondamental role play by telecommunications in social and economic developpement, and spatial planning in congo is no longer strange but real and important because it is a developping country which want to integrate new communications technologies. After this analysis: telecommunications appear as generators of disenclosement and this developpement of isolated aeras structuring therefore the space. This leads to what we call: spatil discrepancy or regional discrepancy: discrepancy accentuated by equipements the outline networks, density, flow, and tariffs these different elements reinforce the weight of two central poles of congo: brazzaville and pointe noire. But the preoccupations of spatial planning must be taken into account to lead to well balanced and well thought of ventilation as regards telecommunications. In this domain we must avoid the mimesis and more over consider the human dimension which determines the future of possible innovation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 422 f
  • Notes : THESE NON REPRODUITE
  • Annexes : Bibliogr.: f. 391-410

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : -
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.