Etude de differents marqueurs et plus particulierement du gene irp2, chez yersinia pestis

par ALZIRA MARIA PAIVA DE ALMEIDA

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Elisabeth Carniel.

Soutenue en 1993

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le genre yersinia comprend 11 especes, dont trois sont pathogenes: y. Pestis, l'agent de la peste, et y. Pseudotuberculosis et y. Enterocolitica, responsables d'infections intestinales chez l'homme. Les yersinia pathogenes sont subdivisees en tres pathogenes (letales pour l'animal de laboratoire): y. Pestis, y. Pseudotuberculosis et y. Enterocolitica du biotype 1b ; et peu pathogenes: y. Enterocolitica des serotypes 0:3, 0:9 et 0:5. Une partie de cette these porte sur l'etude des souches de y. Pestis isolees dans les foyers de peste bresiliens. Toutes les souches etudiees hebergent les trois plasmides classiques (90, 70 et 9,5 kb). Les proteines de membrane externe de y. Pestis sont aussi relativement homogenes et ne permettent pas de differencier des souches provenant d'epidemies, de lieu, ou d'hotes differents. L'autre partie de cette these concerne le gene irp2, un gene chromosomique regule par le fer et codant une proteine de 190 kda (hmwp2). L'etude de la distribution du gene irp2 chez 170 souches appartenant a 9 especes de yersinia a montre sa presence chez 100% des souches de y. Enterocolitica du biotype 1b et son absence chez toutes les yersinia peu et non pathogenes. Irp2 n'est pas contre, present que chez 55,3% des souches de y. Pestis. Chez y. Pseudotuberculosis, sa presence depend du serotype. Il existe une etroite correlation entre la presence de irp2 et le niveau de virulence des yersinia: celles qui ne possedent pas ce gene ne sont pas letales pour l'animal a faible dose. Chez y. Pestis et y. Pseudotuberculosis le gene irp2 est localise sur un fragment d'adn chromosomique tres instable qui delete spontanement in vitro apres repiquage. Le gene est par contre tres stable chez les y. Enterocolitica 1b et sa perte ne peut etre obtenue in vitro. Chez y. Pestis, un autre gene chromosomique codant pour le stockage de l'hemine (hms) delete aussi spontanement in vitro. La deletion du locus hms peut se faire independamment de celle de irp2 mais pas l'inverse. Les deux evenements de deletion ne semblent donc pas totalement independants. L'analyse en champs pulse de l'adn genomique de trois variants isogeniques suggere que les remaniements chromosomiques qui se sont produits dans les souches mutees sont complexes

  • Titre traduit

    Study of different markers and in particular the irp2 gene in yersinia pestis


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 180 P.
  • Annexes : 238 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1993
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.