Production, isolement et purification de deux chaetoglobosines produites par le champignon Phomopsis leptostromiformis : études structurale et toxicologique

par Abdelilah Jellal

Thèse de doctorat en Sciences physiques

Sous la direction de Gérard Lhommet.

Soutenue en 1993

à l'Université de Paris 7 .


  • Résumé

    La culture sur mais de la souche mrc 2654 du phomopsis leptostromiformis n'a pas conduit à la production de la phomopsine. Néanmoins, le résidu méthanolique du maïs contaminé présentait une toxicité aigue vis à vis des rats. Une méthodologie d'analyse et de purification associée à un contrôle des activités biologiques des fractions purifiées nous a permis, grâce en particulier a la clhp préparative sur silice, de localiser et d'isoler 2 toxines cristallisées a4 et a4' à des taux respectifs de 80 et 40 mg par kg de maïs contaminé. L’étude structurale des 2 toxines basée sur l'analyse spectroscopique par fab/ms et par rmn 1d et 2d, montre que les deux toxines appartiennent à la famille des chaetoglobosines. La toxine a4 a pu être identifiée à la chaetoglobosine m tandis que la toxine a4' s'avère être une nouvelle chaetoglobosine. L’étude de la cytotoxicite in vitro sur hépatocytes de rats des chaetoglobosines a permis d'estimer leur ci50 respectivement à 70 et 64 ug/ml. La dl50 déterminée in vivo sur rat est d'environ 20 mg par kg de rat pour les deux toxines. La bonne corrélation des résultats obtenus in vitro et in vivo montre que les 2 chaetoglobosines sont des produits hépatotoxiques. L’étude réalisée in vitro sur cellules ovariennes d'hamster montrent que les chaetoglobosines a4 et a4' inhibent le clivage cytoplasmique des cellules. Enfin un suivi par clhp de la production en milieu liquide au cours du temps des chaetoglobosines a4 et a4' a montré que l'obscurité est un facteur favorable a leur production dont l'optimum est atteint vers 10 jours d'incubation


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (208 f.)
  • Annexes : Bibliogr. à la fin de chaque chapitre.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1993
  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque de botanique.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : CRYP M 1785
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.