La repartition des bases mesappariees de l'adn chez xenopus laevis in vitro : caracterisation biochimique du processus et identification du gene xlmsh2 implique dans la reconnaissance du mesappariement

par ISABELLE VARLET

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Miroslav Radman.

Soutenue en 1993

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La repartition des mesappariements des bases de l'adn joue un role fondamental dans la stabilite de l'information genetique. Nous avons mis en evidence un systeme de reparation des mesappariements dans des extraits d'ufs de l'amphibien xenopus laevis, et determine l'efficacite de correction pour toutes les paires de bases mesappariees possibles dans un contexte de sequence identique. La reparation s'accompagne d'une synthese d'adn stimulee par le mesappariement, et localisee sur quelques centaines de nucleotides autour de celui-ci. Ce systeme ressemble au systeme general de reparation muthls de escherichia coli par sa specificite, et par l'etendue de la region d'adn remplacee. Ceci suggere que ce processus corrige les erreurs issues de la replication de l'adn chez le xenope. L'analyse du mecanisme de la reaction indique que la reparation du mesappariement est dirigee sur le brin de la molecule portant une incision. Cependant, la discontinuite de la molecule heteroduplex ne semble pas etre utilisee, lors de la reparation, comme point d'initiation ou de terminaison de la region d'adn remplacee, mais plutot comme un signal authentique qui active et oriente la correction de la base mesappariee. D'autre part, la synthese nucleotidique reparatrice est effectuee par les adn polymerases + et/ou. L'analogie fonctionnelle observee entre ces systemes predit l'existence chez le xenope d'une proteine correspondant a muts de escherichia coli. Ceci nous a conduit a isoler le gene xlmsh2, qui pourrait coder pour la proteine de reconnaissance du mesappariement chez xenopus laevis. La sequence xlmsh2 traduite en acides amines comporte des domaines de fixation et d'hydrolyse de l'atp communs aux proteines impliquees dans la reparation et la recombinaison de l'adn, ainsi qu'un motif de fixation a l'adn. La conservation des processus de reparation des mesappariements de l'adn chez tous les organismes vivants est suggeree par l'importante similarite de sequence entre les produits des genes muts de escherichia coli, xlmsh2 de xenopus laevis et le nombre croissant de genes apparentes a muts identifies chez les procaryotes et les eucaryotes


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 152 P.
  • Annexes : 301 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1993
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.