Etude de l'immunomodulation de la thyroidite experimentale auto-immune : prevention par un anticorps monoclonal anti-interferon-gamma et regulation par le reseau idiotypique

par HAIWEN TANG

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Jeannine Charreire.

Soutenue en 1993

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La premiere partie de ce travail concerne l'etude de l'effet d'un anticorps monoclonal anti-interferon-gamma au cours de la thyroidite auto-immune experimentale. Chez des souris cba/j immunisees par la thyroglobuline, l'administration simultanee d'un anticorps monoclonal neutralisant l'activite de l'interferon-gamma diminue l'infiltration lymphocytaire de la glande thyroide, le pourcentage des cellules t cd8 positives specifiques de la thyroglobuline et la production des anticorps anti-thyroglobuline. La deuxieme partie concerne l'etude des mecanismes regulateurs mis en place au cours de la thyroidite auto-immune experimentale developpee chez la souris cba/j. Nous avons montre que la regulation de la thyroidite auto-immune experimentale fait intervenir un reseau idiotypique fonctionnel capable de mettre en relation les repertoires t et b specifiques d'un epitope de la thyroglobuline implique dans le declenchement et la regulation de la thyroidite auto-immune experimentale

  • Titre traduit

    Studies of immunomodulation on experimental autoimmune thyroiditis: prevention by a monoclonal antibody anti-interferon-gamma and regulation by idiotypic network


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 96 P.
  • Annexes : 205 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1993
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.