Etude fonctionnelle de la proteine nef du vih-1

par OLIVIER SCHWARTZ

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Olivier Danos.

Soutenue en 1993

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La proteine nef des lentivirus de primates (vih-1, vih-2, et siv) apparait clairement comme un facteur indispensable in vivo a une replication virale efficace, mais son mecanisme d'action reste encore mal compris. Cette proteine myristylee possede la propriete de diminuer l'expression a la surface de la molecule cd4. Nous avons exprime dans des lymphocytes t cd4+ des genes nef provenant d'isolats viraux differents: vih#l#a#i, vih#s#f#2, ainsi que des genes directement isoles a partir de lymphocytes de patients seropositifs. Les differentes proteines nef entrainent toutes une diminution d'expression de cd4 a la surface de la cellule. Nous avons montre que cette diminution resultait d'une delocalisation de cd4, et que la proteine nef induisait, par un mecanisme dependant d'une activation de la pkc, une accumulation de cd4 dans le compartiment endosomal. Dans les cellules contenant nef, nous avons observe une abolition de l'effet cytopathogene de l'enveloppe virale. La presence de nef n'altere cependant pas le clivage de la gp160 en gp120/gp41 mais provoque la delocalisation de gp120 de la membrane plasmique. Ainsi, la prevention par nef des effets toxiques de l'expression du gene env semble liee a une reduction de la presence en surface non seulement de cd4, mais aussi du complexe gp120/gp41, et pourrait contribuer a l'avantage selectif associe a nef in vivo


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 152 P.
  • Annexes : 299 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1993
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.