Role du domaine cytoplasmique de la p-selectine permettant son ciblage vers les granules secretantes et son endocytose

par MAGALI DISDIER

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Yves Legrand.

Soutenue en 1993

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    P-selectine est une proteine membranaire des granules alpha des plaquettes et des corps de weibel-palade des cellules endotheliales. Au cours d'une reaction inflammatoire, la cellule endotheliale est stimulee et p-selectine apparait de facon transitoire sur la surface des cellules et est internalisee aussitot. Ce faisant, elle permet la premiere interaction lache des granulocytes neutrophiles avec les cellules endotheliales. Notre travail a demontre que p-selectine exprimee dans une cellule autre que la cellule endotheliale est dirigee vers les granules de secretion et endocytee d'une facon tout a fait analogue a ce qui se passe dans la cellule endotheliale. Chacun des deux domaines constituant la partie cytoplasmique de la proteine contient une partie de l'information necessaire a ces ciblages, ils agissent en cooperation pour assurer un maximum d'efficacite dans le transport


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 204 P.
  • Annexes : 200 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1993
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.