La cellule enterochromaffinlike (ecl) une cellule cle de la muqueuse gastrique

par HELGE LYDER WALDUM

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de MIGUEL LEWIN.

Soutenue en 1993

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La gastrine liberee par le repas est le plus important stimulant de la secretion gastrique acide. En utilisant l'estomac isole perfuse du rat et un dosage radioimmunologique de l'histamine, nous avons pu montrer que l'action stimulante de la gastrine sur la secretion acide peut etre expliquee quantitativement par la simple liberation d'histamine. Cette liberation d'histamine par la gastrine depend de la masse des cellules enterochromaffinlike (ecl), qui en est la source. De plus, la gastrine a un effet trophique specifique sur la cellule ecl. Ainsi, la gastrine controle la secretion gastrique acide a court terme par la liberation d'histamine des cellules ecl et a long terme par la regulation de la masse des cellules ecl. La concentration en gastrine telle que determinee par radio-immunologie avec un antiserum anti-c-terminal reflete l'activite biologique de l'hormone. L'histamine inhibe la maturation des cellules ecl mais ne semble pas affecter la croissance de la muqueuse gastrique encore que les etudes faites avec cet amine aient utilise des doses probablement insuffisantes. Enfin, la cellule ecl pourrait etre a l'origine de certains carcinomes humains de type diffus


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 154 P.
  • Annexes : 104 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1993
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.