Modulateurs endogenes et exogenes du metabolisme energetique chez le rat

par CLAIRE VIAROUGE

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Bernard Portha.

Soutenue en 1993

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'influence de facteurs endogenes et exogenes, sur le metabolisme energetique du rat eveille et libre de ses mouvements, a ete etudie grace a un dispositif original de calorimetrie indirecte, capable de discriminer chaque composante de la depense energetique, notamment celle liee a l'activite physique de l'animal. L'etude des modifications preabsorptives du metabolisme energetique en reponse au gout umami du glutamate, hypothetique signal de la presence de proteines dans un aliment, a permis de proposer, pour la premiere fois, l'existence d'un reflexe anticipateur oro-metabolique propre au gout umami. L'etablissement du bilan energetique des deux phenotypes de la souche de rats zucker n'a pas revele de difference significative entre temoins (fafa) et obeses (fafa). En revanche, la difference d'evolution des courbes de quotient respiratoire entre les deux groupes a suggere une gestion particuliere des substrats energetiques chez le fafa, favorisant l'anabolisme aux depens du catabolisme. L'etude des effets de la stimulation electrique du noyau suprachiasmatique de l'hypothalamus a permis d'aborder l'aspect central du controle du metabolisme energetique. Ces travaux ont montre que de nombreux facteurs modulent la gestion des flux d'energie qui traversent la machinerie metabolique a laquelle peut etre assimile tout organisme animal. Le controle central de ces differentes influences se revele etre plus precis et mieux adapte que la simple loi d'action de masse. Il permet en effet a l'animal de maintenir de facon plus efficace son poids corporel a moyen et long terme


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 170 P.
  • Annexes : 226 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS (1993) 214
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.