Detection individuelle d'activations cerebrales par tomographie d'emission de positons

par JEAN-BAPTISTE POLINE

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Bernard Mazoyer.

Soutenue en 1993

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La tomographie d'emission de positons (tep) permet d'obtenir in vivo chez l'homme des informations sur le fonctionnement du cerveau lors de l'execution de processus cognitifs. En raison du mauvais rapport signal sur bruit (rsb) de ces donnees, la methode d'analyse classique utilise les resultats obtenus chez plusieurs sujets. Ce type de procedure est limitee par la variabilite anatomique et fonctionnelle entre sujets. Le but de cette these est de proposer des techniques d'analyse qui s'affranchissent de cette etape de moyennage par une detection plus sensible, grace a la prise en compte de l'information spatiale dans la detection. Deux methodes ont ete mises au point. Elles utilisent soit l'aire de regions a haut rsb soit l'aire de l'amplitude de regions obtenues par description hierarchique et une procedure de multi-filtrage. Des simulations de monte carlo permettent le test statistique. Ces methodes, comparees aux standards de la litterature, se montrent plus sensibles, permettant ainsi leur application a la detection individuelle des aires cerebrales impliquees dans le traitement du langage


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 192 P.
  • Annexes : 145 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1993
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.