Caracterisation logique de certaines familles de langages de traces reelles

par LEUCIO GUERRA

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de CHRISTIAN CHOFFRUT.

Soutenue en 1993

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La these donne trois resultats principaux: (1) la classe des langages rationnels d'un ensemble de traces reelles (c'est-a-dire, les traces finies ou infinies dont chaque sommet n'a qu'un nombre fini d'antecedents) est une algebre de boole si et seulement si la relation d'independance de l'alphabet qui l'engendre est telle que sa cloture reflexive est transitive; (2) dans le cas ou cette condition est remplie, cette classe peut etre caracterisee par une logique de second ordre monadique avec un predicat pour l'egalite de cardinalites d'ensembles; (3) les combinaisons booleennes-rationnelles de relations rationnelles de mots finis (ce qu'on appelle dans la these les langages semi-rationnels d'un ensemble de traces finies dont la relation d'independance a le complement transitif) sont definissables par des formules d'une variante de cette logique, aussi bien que les combinaisons booleennes de relations rationnelles de mots infinis


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 107 P.
  • Annexes : 39 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1993
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.