Regulation de la croissance et de l'expression genomique du myocyte cardiaque adulte isole

par ISABELLE DUBUS

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de LYDIE RAPPAPORT.

Soutenue en 1993

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le myocarde s'adapte a la surcharge hemodynamique developpee au cours de nombreuses pathologies cardiovasculaires par des modifications quantitatives (hypertrophie) et qualitatives (reexpression de genes ftaux). Afin d'etudier l'importance relative des facteurs humoraux et mecaniques dans l'apparition de ces modifications, nous avons developpe un modele de myocytes isoles de cur de rat adulte et maintenus en survie a court terme (1-6 jours) dans un milieu defini. Des methodes d'etude adaptees a ces cultures ont permis de mesurer l'activite de synthese proteique, le metabolisme nucleotidique et l'accumulation d'arnn specifiques. L'absence de toute stimulation hormonale ou mecanique entraine l'atrophie des cardiomyocytes, avec baisse de l'activite de synthese des proteines totales et plus particulierement des proteines contractiles, et reexpression progressive d'un phenotype ftal: forme de la chaine lourde de la myosine (mhc), actine -squelettique. L'addition de triiodothyronine (0,1 a 10 nm) previent la transition isoenzymatique de la mhc mais est sans effet sur la croissance cellulaire. Une stimulation 1-adrenergique (isoprenaline 10nm) stimule l'activite de synthese des proteines et des arn totaux mais pas celle des proteines contractiles; elle inhibe la reexpression de la mhc. Le facteur de croissance des fibroblastes basique (bfgf 25 ng/ml) stimule la croissance des cardiomyocytes sans modifier qualitativement l'expression des isomyosines. Enfin, l'imposition d'une contrainte active n'a pas d'effet trophique direct mais augmente l'accumulation des arnm mhc et inhibe celle des arnm mhc. L'expression des mhc est donc directement modulable par des facteurs hormonaux et mecaniques, tandis que l'hypertrophie du cardiomyocyte adulte serait relayee par la secretion locale de facteurs de croissance. Ces resultats different de ceux decrits dans des modeles in vitro de myocytes neonataux, ce qui suggere que la regulation de l'expression genomique est modifiee au cours de la maturation de la cellule musculaire cardiaque


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 201 P.
  • Annexes : 300 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1993
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.