Etude de la dynamique et des correlations statiques de petites particules ferromagnetiques par diffusion de neutrons. Comparaison avec un verre de spin metallique concentre

par CHRISTINE DELLOUARD

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de MARTINE HENNION.

Soutenue en 1993

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le moment magnetique resultant de domaines magnetiques nanometriques peut relaxer entre differentes directions de facile aimantation si son energie thermique lui permet de vaincre la barriere d'energie e#b existant entre ces directions. Nous presentons une etude experimentale de la dynamique de petites particules de fer incluses dans une matrice d'alumine par diffusion inelastique de neutrons. Cette etude est completee par l'observation des correlations magnetiques obtenues par diffusion de neutrons aux petits angles. Nous mettons en evidence plusieurs regimes de dynamique gouvernes par le rapport entre e#b et l'energie thermique. Le temps de relaxation du moment resultant de la particule presente une saturation a haute temperature. Nous proposons une interpretation de cette limitation en terme de fluctuations paramagnetiques qui dependent uniquement du champ d'anisotropie. Lorsque la temperature decroit, cette dynamique de fluctuations se scinde en deux dynamiques. L'une d'elles presente un ralentissement thermique. Elle est attribuee a la relaxation thermique du moment entre les differentes directions de facile aimantation. L'autre dynamique presente une variation opposee. Elle est attribuee aux excitations du moment lorsqu'il est temporairement assujetti a l'une des directions. A plus basse temperature, ces excitations evoluent d'un mode de fluctuations vers un mode de precession du moment autour de sa direction de facile aimantation. Jusqu'a cette etape, les interactions dipolaires entre particules induisent des correlations ferromagnetiques a courte distance. Lorsque la temperature decroit, elles detruisent la dynamique individuelle de precession des particules. Ces observations sont comparees a celles obtenues par diffusion inelastique avec un verre de spin metallique concentre (fe#5#9mn#4#1)#7#5p#1#6b#6al#3 pour lequel nous mettons en evidence l'apparition d'excitations diffusives des spins au-dessus de la temperature de transition


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 226 P.
  • Annexes : 76 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1993
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.