Theorie d'eliashberg et l'etat supraconducteur a haute temperature

par GEORGIOS VARELOGIANNIS

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de ROLAND COMBESCOT.

Soutenue en 1993

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Quelques aspects de la phenomenologie de l'etat supraconducteur a haute temperature critique sont analyses dans le contexte de la theorie d'eliashberg. Des structures exotiques dans le spectre des excitations electroniques et la disparition du pic hebel-slichter dans la dependance en temperature du taux de relaxation des spins nucleaires, sont des consequences d'un fort couplage electron-boson. Une methode originale a ete developpee, qui permet l'etude systematique de la dependance spectrale du gap et de toutes les grandeurs thermodynamiques. L'analyse de la dependance spectrale du rapport gap/tc a ete faite, et a ete appliquee aux cuprates et aux fullerides


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 192 P.
  • Annexes : 68 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1993
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.