Effets collectifs dans les agregats d'alcalins. Evolution avec la taille

par Alain Sarfati

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de CATHERINE BRECHIGNAC.

Soutenue en 1993

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La photoexcitation des agregats d'alcalins induit un effet collectif, qui se traduit par une resonance geante. L'objet de cette these est l'etude de ces resonances pour des agregats libres, tries en masse de 100 a plus de 1000 atomes, en vue d'en tirer une evolution vers le solide. La spectrometrie de masses par temps de vol, des produits de l'evaporation qui fait suite a l'absorption sequentielle de photons, permet de determiner la section efficace de photoabsorption pour des agregats de plusieurs centaines d'atomes. Ces mesures montrent que la frequence de resonance augmente lorsque la taille de l'agregat croit et tend vers la reponse dipolaire, de type mie, d'une sphere metallique ayant la constante dielectrique mesuree dans le solide. Des calculs quantiques de champ moyen, ont ete adaptes aux agregats de grandes tailles, dans l'approximation du jellium. La reponse dipolaire de l'agregat est bien decrite, en particulier la fragmentation de la force d'oscillateur responsable de l'elargissement de la resonance pour les faibles densites de niveaux. Cependant, le calcul de la valeur absolue de la resonance est decalee vers le bleu par rapport aux resultats experimentaux. C'est en tenant compte de facon plus realiste que ne le fait le modele du jellium, de l'interaction avec les ions, que la description peut etre amelioree


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 126 P.
  • Annexes : 49 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1993
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.