Le recepteur de la thyrotropine : de sa biochimie a son role dans l'autoimmunute

par SANDRINE MARION

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de JEANNINE CHARREIRE.

Soutenue en 1993

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La maladie de basedow est une pathologie auto-immune dont la survenue est associee a des facteurs genetiques et environnementaux. Nous avons etudie le role du recepteur de la tyrotropine (rtsh) dans cette maladie. Tout d'abord, nous avons produit des anticorps monoclonaux (mab) diriges contre ce recepteur. Les quatre mab reconnaissent une partie extracellulaire et conservee d'une espece (homme, souris, porc) a l'autre du rtsh. Des etudes biochimiques, realisees a l'aide des mabs, montrent que ce rtsh est une structure formee de deux bandes de masse moleculaire 48 et 86 kd. Enfin, l'un de ces mabs est un agoniste de la thyrotropine. La seconde partie de cette etude a consister a etablir les bases d'un modele murin de maladie de basedow. Pour cela, nous avons immunise des souris males et femelles variant par leur complexe majeur d'histocompatibilite a l'aide de rtsh purifie. Nous avons montre que certains traits caracteristiques de cette maladie pouvaient etre induits dans les femelles de souche h-2s et h-2q. En effet, ces animaux developpent des anticorps anti-rtsh, des variations de t3 libre et des infiltrations de leur glande thyroide par des cellules lymphoides suite a l'immunisation par le rtsh


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 113 P.
  • Annexes : 210 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1993
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.