Introduction d'une nouvelle methode de simulation des calorimetres. Application a l'etude de la mesurabilite de la fonction de structure f#2 du proton dans l'experience h1 aupres de hera

par WOLFGANG HILDESHEIM

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de GREGORIO BERNARDI.

Soutenue en 1993

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans une simulation ordinaire d'un calorimetre l'energie n'est pas conservee, c'est-a-dire la somme sur toutes les energies deposees n'est pas egale a l'energie initiale. Ici un nouveau mode de simulation, appele les energies calibrees, qui conserve l'energie, est propose pour les calorimetres de l'experience h1 aupres du collisionneur electron-proton hera. Ce mode correspond a une comptabilite parfaite des energies deposees ce qui est particulierement interessant pour un calorimetre non-compense. Sa realisation et ces avantages pour le developpement de la reconstruction et pour l'analyse physique sont presentes. Ensuite une application des energies calibrees a l'etude de la mesurabilite de la fonction de structure f#2 du proton aupres de hera est discutee


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 160 P.
  • Annexes : 50 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1993
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.