Analyse des proteines structurale e et non structurale ns1 du virus de l'encephalite japonaise : expression a l'aide de baculovirus recombinants, purification et evaluation de leurs proprietes vaccinales

par MAKIE FLAMAND

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Marc Girard.

Soutenue en 1993

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le virus de l'encephalite japonaise (vej) est un arbovirus de la famille des flaviviridae qui sevit dans de nombreux pays de l'asie du sud-est. Chez l'homme, il est responsable d'encephalites aigues et le taux de mortalite s'eleve a plus de 50000 cas par an. L'essor de la biologie moleculaire est a l'origine du developpement de prophylaxies anti-virales basees sur l'utilisation de sous-unites antigeniques. Afin de lutter contre la maladie de l'ej, nous avons ainsi cherche a produire les proteines d'enveloppe e et non structurale ns1 du vej, qui sont decrites comme les antigenes protecteurs majeurs contre une infection par un flavivirus, a l'aide du systeme d'expression du baculovirus. Les proteines e et ns1 ont ete exprimees sous la dependance de leur peptide signal en cellules de lepidoptere (spodoptera frugiperda, sf9) a l'aide de baculovirus recombinants. La proteine e recombinante a ete deletee de son domaine d'ancrage transmembranaire carboxy-terminal (etr) dans le but de la faire secreter dans le compartiment extracellulaire. Les modifications post-traductionnelles necessaires a la maturation de ces deux proteines du vej, telles que la n-glycosylation, la formation des ponts disulfures natifs ou encore l'oligomerisation, semblent s'effectuer selon un processus similaire a celui observe pour les proteines authentiques. En l'absence d'un taux de secretion suffisant, les proteines recombinantes etr et ns1 ont ete purifiees a partir du compartiment intracellulaire. Les deux proteines recombinantes, surexprimees par les cellules sf9, se retrouvent rapidement impliquees dans la formation d'agregats, plus generalement appeles corps d'inclusion. Les proteines ont ete purifiees a partir de ces corps d'inclusion, solubilises par l'action d'un agent denaturant puissant. Un procede de renaturation in vitro des proteines recombinantes, incluant la reoxydation des groupements sulfhydryls, a ensuite ete elabore. L'immunogenicite et le pouvoir protecteur des proteines recombinantes purifiees ainsi obtenues ont ensuite ete etudies chez le modele animal de la souris. La proteine etr est capable d'induire une protection contre une epreuve mortelle par du virus sauvage vej alors que la proteine ns1 ne peut, a elle seule, proteger les souris immunisees. La protection pourrait etre correlee a la presence d'anticorps neutralisants mais les mecanismes de l'immunite antivirale mis en jeu devront etre explores plus precisement, en particulier chez l'homme. Il restera egalement a determiner l'efficacite a long terme de ce type de preparation vaccinale

  • Titre traduit

    Analysis of the envelope protein e and non structural protein ns1 of japanese encephalitis virus: expression using the baculovirus system, purification and protection assay


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 199 P.
  • Annexes : 275 REF.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1993

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1993PA077051
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.