Structure chromatinienne du gene de la pyruvate kinase de type l. Implications dans l'expression des promoteurs hepatique et erytrhoide

par Didier Boquet

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Axel Kahn.

Soutenue en 1993

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La pyruvate kinase est une enzyme de la voie de la glycolyse jouant un role central dans le metabolisme hepatique du glucose. Le gene de la pyruvate kinase de type l contient deux promoteurs alternatifs distants de 500 paires de bases. Le plus eloigne est specifique des cellules erythroides et le plus proche est specifique du foie. Nous avons analyse la structure de la chromatine du gene de la pyruvate kinase de type l afin de determiner les regions regulatrices necessaires a l'expression correcte du promoteur hepatique et erythroide


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 116 P.
  • Annexes : 143 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1993
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.