La dépendance de la femme libanaise : étude psycho-sociale d'une population de femmes vivant la "Guerre" et l' "Exil" entre 1975 et 1989

par Ghada Harrouk

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Claude Veil.

Soutenue en 1993

à Paris 7 .


  • Résumé

    The purpose of this research is to study the dependence of a population of lebanese women within two phenomena of change : the war and emigration, i. E. , pseudo-independence in the first case, and the behaviour of infantile dependence in the second. The introduction indicates the contributions expected from this research, as well as the problematic, the hypotheses and the methodology. The first part deals with the education imposed on the women questioned through the socio-educational institutions responsible for this task, i. E. , the family, religion, the state, scools and the media. The second part enumerates the activities of the women in question during the lebanese war, these activities are of a didactic, professional, and or sociopolitical nature. The third part describes the experience of emigration in france through the study of different activities, the difficulties encountered in the host society as well as the representations imagined by the women questioned. The fourth part examines two case studies, which are followed by the conclusion.

  • Titre traduit

    The dependence of lebanese women : a psycho-social study of women living through "war" and "exil" in the period 1975-89


  • Résumé

    Le but de cette recherche est d’étudier la dépendance d'une population de libanaises dans deux phénomènes de mutation : la guerre et l’émigration : pseudo-indépendance lors de la première et comportement de dépendance infantile dans la seconde. L'introduction précise les apports souhaites de cette recherche, la problématique, les hypothèses ainsi que la méthodologie. La première partie aborde l’éducation impose aux enquêtées en question a travers les institutions socio-éducatives chargées de ces dernières : famille, religion, état, école, médias. La deuxième partie est consacrée aux activités de concernées pendant la guerre libanaise. Ces activités sont d'ordre didactiques, professionnelles et ou sociopolitique. La troisième partie comprend le vécu de l’émigration en France, a travers l’étude des activités différentes, des difficultés rencontrées dans la société d'accueil ainsi que des images conçues par les enquêtées. La quatrième partie est consacrée a l’étude de deux cas, la conclusion.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (428 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : bibliogr. f. 417-427

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : FJD 7342
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 18021

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 2632
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mf 14994
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.