Organisation du travail industriel en Iran : gestion de la main-d'oeuvre en phase d'industrialisation

par Ali Sharifian

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Michelle Durand.

Soutenue en 1993

à Paris 7 .


  • Résumé

    The objective of our investigation is to shed some light, in the current phase of development and industrialisation in iran, on the level of rationalisation of the management of human resources policy and work relations. Our survey of iranian factories has resulted in the production of new evidence about the adaptation of the manpower management policy to the phase of development and the labour market, as well as the influence of this policy on the attitudes, behaviour, and strategies of the workers. Our observations lead us to define three types of labour market: limited; open and semi-open. These results lead us equally to make a distinction betwenn the different types of mobility projects that the worker can creat. Thus mobility behaviour is defined in relation to social and individual variables (rural workers, urban workers). These variables play an important role in the construction of worker's expectations, which in thum affects the mobility projects. On the other hand, the results obtained demonstate the relation between formal autonomy and informal autonomy. In other words, the former being that which the organisation puts at the disosition of the worker and the latter being that wiche the worker acquires in the informal organisation. Our results equally show the unequal distribution of the formal autonomy and the accentuation of inequalities in the informal organisation. In the way the informal autonomy is an additional and a discriminatory autonomy. In other terms, it is essential, in the current phase of development of iran, to reflect deeply about the question of work. It is necessaty therefore for industrial sociology of work to clarify the existing organisational system and the mechanisms which will be able to develop@ the country making use of all the availlable and existing resources in the siciety, in particular the human potential.


  • Résumé

    Notre objectif est de mettre en lumiere, dans la phase actuelle du developpement de l'industrialisation de l'iran, le niveau de rationalisation de la politique de gestion de la main-d'oeuvre et les rapports de travail. Notre enquete dans les usines iraniennes aboutit a la mise en evidence de l'adaptation de la politique de gestion de la main-d'oeuvre a la phase dudeveloppement et du marche du travail, ainsi que de l'influence de cette politique sur les attitudes, les comportements et les strategies. Nos observations nous amenent a definir trois types de marche du travail: limite; ouvert et semi-ouvert. Ces resultats nous conduisent egalement a faire une distinction entre les differents types de projet de mobilite que l'ouvrier peut se constituer. Car, les comportements de mobilite sont definis en relation avec les variables sociales et individuelles (ouvriers ruraux, ouvriers urbains). Ces variables ont un role important dans la constitution des attentes des ouvriers, qui interviennent sur le projet de mobilite. Les resultats obtenus demontrent egalement la relation entre l'autonomie formelle, celle que l'organisation du travail met a la disposition du travailleur, et l'autonomie informelle, celle que l'ouvrier parvient a se procurer dans l'organisation informelle. Nos resultats demontrent la distribution inegale de l'autonomie formelle et l'accentuation des inegalites dans l'informelle. Ainsi l'autonomie informelle est une autonomie additionnelle, c'est pourquoi nous la qualifions d'autonomie discrimanatoire. Par ailleurs, il est indispensable, dans la phase du developpement actuel de l'iran, de reflechir profondement a la question du travail. Il est necessaire donc que des etudes sociologiques mettent en lumiere le systeme organisationnel existant et celui qui pourra faire evoluer le pays en faisant participer toutes les ressources disponibles et existantes dans la societe, en particulier les hommes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (395-XI f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 17133
  • Bibliothèque : Bibliothèque Universitaire des Langues et Civilisations. Bibliothèque James Darmesteter.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : Th PM 2.73

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 1588
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.