Homo dissonans : figures de l'être dissocié au XVIIIe siècle : différence et identité, exclusion et indétermination

par Caroline Jacot Grapa

Thèse de doctorat en Sciences des textes et des documents

Sous la direction de Georges Benrekassa.

Soutenue en 1993

à Paris 7 .


  • Résumé

    This work studies some expressions of difference in an open corpus of eighteenth-century texts, particularly the encyclopedie and works of diderot and rousseau. The idea of difference is not considered from the purely historical or the sociological point of view as a paradigm of social marginality. Instead, it is conceived as the foundation of eighteent-century thought on individuation and identity in relation to other entities. Literary representations reflect on that relation and the intimate experience of individuality, particularity and difference. The literary rpresentations are built from several domains that are considered in the work, such as language music, esthetics, politics, and anthropology. The research, defining it s method between cultural history and literature, is focused on "small words" (compared to fundamental concepts of semantic and cultural history), and expressions that went from a descriptive and or theoretical discourse to a literary metaphorisation or thematisation working on imagined differences. Thus, idiotisms lead from grammar to private language, pariah from ethnography to self-representation, and "undecided beings" from biology to the social stage (monsters, masks). These figures of dissociated beings allow to reflect upon and experiment with the conditions of differentiation in situations where its signs are questioned.

  • Titre traduit

    Homo dissonans - representations of dissociated entities in the eignteenth century : difference and identity, exclusion and indetermination


  • Résumé

    Ce travail porte sur des expressions de la difference dans un corpus ouvert de textes du 18e siecle, particulierement l'encyclopedie et les oeuvres de diderot et de rousseau. L'idee de difference n'est pas abordee du point de vue de l'historien ou du sociologue, en tant que paradigme de la marginalite sociale. Elle est envisagee comme fondement de la reflexion sur la constitution de l'identite individuelle dans ses rapports avec l'autre. L'expression de ces rapports passe par une mise en scene de l'experience de l'individuel, du particulier et du different, qui est etudiee a partir de ses liens avec differents domaines : langage, musique, politique, esthetique, anthropologie. Ce travail entre litterature et histoire culturelle est focalise sur des "petits mots" (en regard des concepts fondamentaux de l'histoire semantique et culturelle), et des expressions qui glissent de domaines specialises dans les textes litteraires, faisant l'objet d'un discours descriptif et ou theorique, puis d'une metaphorisation ou d'une thematisation liees a l'imaginaire de la difference ainsi, les idiotismes conduisent de la grammaire raisonnee au langage prive, les dissonances, de la theorie de l'harmonie a l'apprehension des relations sociales, le paria, de l'ethnographie a la figuration de soi, et les "etres indecis", de la biologie a la scene sociale (monstres, travestis). Ces figures de l'etre dissocie permettent de penser et de mettre a l'epreuve les conditions de la differenciation, jusque dans des situations ou se defont les signes qui la marquent.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (IX-V-414 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 17129-<1,2>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 1516
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mf 10954
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.