Un département exemplaire : grandeurs et misères de la réforme carcérale en Seine-et-Oise de 1870 à 1914

par Claire Depambour

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Michelle Perrot.

Soutenue en 1993

à Paris 7 .


  • Résumé

    En 1875, lorsque les deputes voterent la loi sur l'emprisonnement cellulaire dans les maisons de courtes peines, ils pensaient mettre un frein aux progres de la recidive. En isolant le condamne primaire, on esperait le conduire sur la voie du repentir, tandis qu'on livrait le malfaiteur incorrigible aux affres d'une solitude prolongee. La seine et oise fut l'un des rares departements ou les responsables oeuvrerent avec ardeur pour mettre en place le systeme cellulaire et instaurer une veritable politique d'hygiene. Mais les prisons etaient surpeuplees : la loi fut un echec : de son cote, l'etat decida de chasser les industriels des centrales. A poissy, l'entreprise generale connaissait une lente agonie. La mise en regie n'apporta qu'une solution incomplete au probleme : faute de debouches economiques, l'etat realisa de maigres benefices dans ce monde clos, ou l'arbitraire et la violence etaient de regle, comment detenus et gardiens parvenaient-ils a coexister? les premiers userent de mille ruses pour affirmer leur volonte, tandis que les seconds demissionnaient. Devant un constat aussi douloureux, ce fut a l'exterieur des murs de la prison que les membres de l'administration chercherent une solution; les lois sur la liberation conditionnelle et le sursis marquerent un progres indeniable. Mais puisqu'il etait enfin permis de laisser les "bons" coupables en liberte, fallait-il poursuivre les travaux de restauration entrepris dans les prisons? si un semblant d'hygiene etait maintenu en seine et oise, ailleurs a la situation etait pire.

  • Titre traduit

    An exemplary department : greatness and distress in the reformation of the confinement between 1870 and 1914 in the seine et oise district


  • Résumé

    IN 1875 WHEN DEPUTIES VOTED THE LAW ON THE CELLULAR CONFINEMENT IN HOUSES OF SHORT length PUNISHMENTS, THEY THOUGHT IT WOULD BRAKE THE PROGRESS OF RELAPSE. BY BY ISOLATING THE PRIMARY CONVICT, ONE HOPED THAT HE WOULD BE GUIDED ON THE WAY OF REPENTANCE, WHEREAS THE INCORRIGIBLE EVIL-DOER WAS GIVEN UP TO PANGS OF PROLONGED LONESOMENESS. SEINE ET OISE HAD BEEN ONE OF THE RARE DEPARTMENTS IN WHICH THE RESPONSIBLE ONES WORKED TO SET UP THE CELLULAR SYSTEM AND INSTITUTE A REAL POLICY OF HYGIENE. BUT JAILS WERE OVERCROWDED : THE LAW WAS A FAILURE. FOR ITS PART THE STATE DEIDED TO DRIVE MANUFACTURERS OUT OF CENTRAL JAILS. IN POISSY THE GENERAL CONTRACTOR WAS ACQUAINTED WITH A SLOW AGONY. THE PUTTING UP INTO EXCISE WAS ONLY AN INCOMPLETS SOLUTION TO THE PROBLEM : FOR WANT OF ECONOMIE OUTLETS, THE STATE MADE POOR BENEFITS. IN THIS ENCLOSED WORLD, IN WHICH ARBITRARY AND VIOLENCE WERE A RULE, HOW COULD PRISONERS AND JAILERS COEXIST ? THE FIRST ONES USED THOUSANDS OF WILES TO ASSERT THEIR WILL, THE SECOND ONES RESIGNED. IT WAS OUTSIDE OF THE WALLS OF THE JAIL THAT MEMBERS OF THE ADMINISTRATION SOUGHT FOR A SOLUTION : LAWS ABOUT DELAY AND CONDITIONAL DISCHARGE MARKED AN INDENIABLE IMPROVEMENT. BUT AS IT WAS AT LAST LAWFUL TO LEAVE THE "GOOD" GUILTY PEOPLE FREE, WAS IT NECESSARY TO PROCEED WITH WORKS OF REBUILDING WHICH WERE UNDERTAKEN IN JAILS? IF AN APPEARANCE OF HYGIENE WAS MAINTENED IN SEINE ET OISE, ELSEWHERE THE SITUATION WAS WORSE.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (434 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 16659

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 1058
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 1041
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.