Etude de genes exprimes au cours de la differenciation des gonades chez le ftus de mouton

par LAURENCE DJIANE-GIANQUINTO DJIANE

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de M. FELLOUS.

Soutenue en 1993

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Afin d'analyser la cascade genetique impliquee dans la differenciation testiculaire, nous avons developpe une approche moleculaire chez un modele animal: le mouton. L'analyse de l'expression de plusieurs genes presumes marqueurs du processus a ete effectuee grace a des banques d'adnc, a la technique de pcr inverse (rt pcr) ainsi que par hybridation in situ. La construction et le criblage de ces banques a permis: 1 - le clonage d'un adnc de 2 kb (banque de cellules de sertoli 12 jpp), correspondant a l'amh et permettant la detection d'un transcrit sertolien de 2,2 kb. 2 - le clonage d'adnc de 0,397 et 1,5 kb de l'aldolase b (banque de gonades ftales males 29 jpc) exprimes dans differents tissus ftaux et adultes (rein, foie, gonades). Grace a l'utilisation d'une sonde ovine du gene sry, obtenue dans notre laboratoire, nous avons isole un nouvel adnc autosomique de 2,7 kb homologue a la famille des genes sox: le sox 1 ovin, exprime, chez le mouton, dans le testicule impubere au niveau des cellules de sertoli. En vue de proceder a une etude chronologique de la differenciation testiculaire, l'ontogenese de plusieurs genes gonadiques (sry, zfy, wt, amh, aldolase b) a ete determinee par rt-pcr. Cette analyse a ete effectuee au niveau de differents stades ftaux correspondant notamment a la periode de differenciation des cellules de sertoli (27, 28, 29, 31, 35 jpc), ainsi que sur des stades correspondant aux periodes impuberes (de 12 a 70 jpp), a la puberte elle-meme (150 jpp) et enfin sur un point tardif assimile a l'etat adulte de la gonade (3 ans). La plupart de ces genes sont exprimes dans les cellules de sertoli, ce qui montre bien le role determinant joue par ce type cellulaire lors de la formation du testicule


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 317 P.
  • Annexes : 250 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1993
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.