Reorganisation fonctionnelle du systeme noradrenergique apres lesion partielle de la voie septo-hippocampique chez le rat

par CAROLE DYON-LAURENT DYON

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de S. SARA.

Soutenue en 1993

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La lesion partielle de la voie septo-hippocampique au niveau du fornix (lpf) entraine un deficit d'apprentissage dans un labyrinthe radial et la performance des animaux leses est significativement correlee avec le niveau d'activite du systeme cholinergique au niveau de l'hippocampe dorsal. Dans ce travail, nous montrons qu'une telle lesion entraine egalement d'importants changements fonctionnels au niveau du systeme noradrenergique (na) et que ces changements au meme titre que l'atteinte cholinergique (ach) provoquee par la lesion sont responsables des deficits cognitifs observes. Dans un premier temps, nous avons etudie ces changements na en utilisant differentes approches methodologiques. Une etude neurochimique realisee au niveau de l'hippocampe dorsal, nous permet d'estimer l'atteinte des systemes ach et na en termes de taux de neurotransmetteurs. Elle nous permet egalement de mettre en evidence une hyperactivite na, temoin d'une reorganisation fonctionnelle au niveau des fibres epargnees par la lesion. Une etude autoradiographique des recepteurs beta adrenergiques au niveau de l'hippocampe dorsal corrobore cette observation d'une hyperactivite na post-lesionnelle. De meme, une etude pharmacologique avec un agoniste des recepteurs alpha-2 et des tests comportementaux confirme l'existence d'une telle reorganisation fonctionnelle au niveau du systeme na. Dans le but de determiner l'origine de cette hyperactivite na observee apres lpf, des enregistrements electrophysiologiques au niveau du locus coeruleus sont realises chez des rats lpf et chez des rats temoins. Les resultats de cette etude suggerent que les changements fonctionnels du systeme na qui apparaissent apres une telle lesion sont le resultat d'une reorganisation locale du systeme au niveau des terminaisons hippocampiques epargnees par la lesion. Une etude autoradiographique des recepteurs alpha-2 realisee au niveau du locus coeruleus confirme cette hypothese. Notre conclusion insiste sur l'existence de phenomenes de recuperation apres lesion qui peuvent perturber l'equilibre des systemes en presence. Ces desequilibres peuvent etre parfois, comme dans le cas de la lpf, plus perturbateurs en termes fonctionnels que la perte neuronale proprement dite


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 230 P.
  • Annexes : 320 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1993
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.