Interaction, a temperature ambiante, de l'hydrogene atomique et de l'ammoniac avec la surface clivee propre du phosphure d'indium

par BRAHIM EL HAFSI

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Claude Sébenne.

Soutenue en 1993

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'interaction de h avec inp(110) a ete etudiee par spectroscopie de photoelectrons dans l'ultraviolet. Les spectres des niveaux de cur in4d et p2p, et de la bande de valence ont ete mesures avec differentes energies de photons sur la surface clivee sous ultravide, puis apres son interaction avec differentes doses d'hydrogene moleculaire excite thermiquement. On montre que l'etape initiale d'adsorption correspond a une chimisorption de h sur chacun des elements du substrat. Ceci se traduit par l'apparition d'une nouvelle contribution dans les spectres in4d et p2p situee a environ 600 mev de la contribution de volume d'inp vers les fortes energies de liaison, et celle de nouvelles structures dans la bande de valence. La dissociation du substrat commence avant que la saturation de l'adsorption soit atteinte. Au cours de la dissociation, on observe la croissance d'agregats d'indium dont les proprietes deviennent progressivement celles du metal massif quand leur taille augmente. Ils sont responsables de contributions a faibles energies de liaison dans in4d. A forte hydrogenation, ils imposent un seuil de fermi metallique aux spectres des electrons de valence. A ce stade, la presence d'une couche de composes hydrogenes du phosphore pourrait etre responsable d'une structure dominante a 6 ev du sommet de la bande de valence, et de contributions vers les faibles energies de liaison dans p2p. L'interaction de l'ammoniac avec inp clive a ete suivie par spectroscopie de rendement de photoemission et spectroscopie de photoelectrons. On observe une physisorption de cette molecule polaire qui entraine une diminution de l'energie d'ionisation, et introduit des etats donneurs au-dessus de la bande interdite. Ce systeme est instable et il y a desorption spontanee a temperature ambiante. Une excitation thermique ou par la lumiere blanche du synchroton ne permet pas d'obtenir une nitruration du substrat. Les effets observes alors sont ceux de h

  • Titre traduit

    Interaction of atomic hydrogen and ammonia, at room temperature, with the clean cleaved surface of indium phosphide


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 177 P.
  • Annexes : 115 REF.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1993

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1993PA066688
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.