Contribution a l'etude du systeme ternaire ag#2s-ga#2s#3-ges#2. Diagramme de phases. Domaine vitreux : etude structurale par spectroscopies d'absorption x, infrarouge et raman. proprietes electriques

par NOURA CHBANI

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Y. JEANNIN.

Soutenue en 1993

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le diagramme de phases du systeme pseudo ternaire ag#2s-ga#2s#3-ges#2 est etudie par analyse thermique differentielle et diffraction des rayons x. Il laisse apparaitre une seule combinaison quaternaire aggages#4, a decomposition peritectique de type binaire a 840c, et deux solutions solides qui donnent naissance a des domaines a deux phases. Quatre invariants ternaires sont mis en evidence: deux eutexies et deux peritexies. Une large zone formatrice de verres s'appuie sur les deux quasi binaires ga#2s#3-ges#2 et ag#2s-ges#2 mais ne rejoint pas le quasi binaire ag#2s-ga#2s#3. Les temperatures de transition vitreuse tg et de cristallisation t#c decroissent en allant vers la region riche en ag#2s. Une approche structurale des verres par spectroscopie exafs aux seuils k du gallium et du germanium montre que l'environnement des atomes ga et ge est tetraedrique, les motifs gas#4 etant moins reguliers que les motifs ges#4. Par spectroscopies ir et raman, on observe que l'addition d'argent aux verres ga-ge-s entraine une diminution du nombre des tetraedres lies par une arete ; la matrice devient plus ouverte ce qui facilite la migration des ions ag#+. Il y a donc deux especes d'argent: des atomes lies au soufre et des ions qui participent a la conduction. Les proprietes electriques des verres sont etudiees par la methode des impedances complexes: pour les compositions xag#2s-ga#2s#3-(9-x)ges#2 (x=1 a 6) par exemple, a 25c la conductivite varie environ de 10#-#1#0 a 10#-#5 s. Cm#-#1 et les energies d'activation de 0,60 a 0,34 ev. La mesure du nombre de transport ionique et l'estimation du nombre de transport electronique montrent que les verres ont une conductivite de type ionique


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 138 P.
  • Annexes : 107 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1993
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.