Roles de l'oviducte dans la fecondation et le developpement embryonnaire precoce chez le cheval

par ISABELLE BATTUT

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de J.-P. ROUSSEAU.

Soutenue en 1993

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail etudie les possibilites de mimer in vitro, par des cultures cellulaires, l'oviducte equin. Deux techniques de culture: dissociation enzymatique, explants sont caracterisees par comparaisons avec des oviductes frais. La culture apres dissociation maintient a tres long terme des cellules epitheliales renfermant des granules de secretion, mais l'activite ciliaire disparait dans les 8 premiers jours. La culture d'explants preserve l'activite ciliaire pendant une plus longue periode (15 a 20 jours). Les syntheses proteiques de l'oviducte frais sont decrites par electrophoreses bidimensionnelles. Les proteines majeures restent synthetisees apres culture (explants cultives depuis 48 heures). Aucune variation qualitative n'est observee en fonction du stade physiologique in vivo. Le liquide folliculaire amplifie in vitro la synthese de deux peptides. La composition en amino-acides libres des secretions tubaires equines differe de celle des autres especes, et de celle des milieux de culture utilises. Le conditionnement par les cultures ne permet pas de restaurer integralement la composition du liquide tubaire (un deficit en taurine). Une seconde partie tente de reproduire avec ces cultures les roles de l'oviducte: la survie des spermatozoides est plus elevee apres co-incubation qu'un milieu seul. Un test de capacitation (test a la lysophosphatidylcholine) suggere un effet capacitant de ces co-incubations, mais des experiences de fecondation in vitro ne le confirment pas. Le developpement embryonnaire depuis le stade 2 a 8 cellules jusqu'au stade blastocyste est possible en co-culture, mais aussi en milieu seul


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 198 P.
  • Annexes : 140 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1993
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.