Apport du suivi therapeutique et de la pharmacogenetique a la connaissance du metabolisme des xenobiotiques chez l'homme. Applications neuropsychiatriques

par Patrick Thomaré

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de B. DIQUET.

Soutenue en 1993

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La reponse de l'organisme humain a l'activite pharmacologique des medicaments depend pour partie des variations metaboliques inter- et intra-individuelles. Les consequences cliniques de cette variabilite peuvent etre apprehendees et parfois prevenues grace au suivi therapeutique et aux etudes pharmacogenetiques. C'est le cas des antidepresseurs imipraminiques, premiere classe pharmacologique pour laquelle il a ete demontre d'une part, que leur metabolisme est coregule a celui de la debrisoquine et d'autre part, que l'effet clinique est, pour certains d'entre eux, correle aux taux plasmatiques. La definition de concentrations therapeutiques precises pour les derives non imipraminiques requiert des etudes complementaires. Les dosages doivent etre realises par une methode specifique, reproductible, sensible et de faible cout. La preference va en general, vers des micro- ou semi-micro-methodes en chromatographie liquide, bien adaptees aux conditions hospitalieres. Avant initiation du traitement antidepresseur, un phenotypage au dextromethorphane peut etre propose pour prevenir les accidents lies au statut de metaboliseur inefficace voire efficace lors d'association avec un medicament inhibiteur du cytochrome p450 2d6. La variabilite inter-ethnique dans la repartition des phenotypes polymorphiques connus impose la realisation d'etudes dans les populations non caucasiennes. Parallelement, les etudes phenotypiques constituent une voie de recherche interessante dans l'epidemiologie et l'evaluation des risques metaboliques lies a certaines pathologies presumees d'origine toxique comme la sclerose laterale amyotrophique. L'analyse intermediaire de l'etude que nous presentons laisse entrevoir une difference significative pour le phenotype entre les temoins et les malades. Toutefois, elle necessite une confirmation avec la realisation d'etudes genotypiques


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 355 P.
  • Annexes : 509 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1993
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.