Synthese d'inhibiteurs irreversibles de la protease du virus d'immunodeficience humaine

par ALI OUIHIA

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de B. BADET.

Soutenue en 1993

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these s'inscrit dans le cadre de la synthese d'inhibiteurs irreversibles potentiels de la protease du virus d'immunodeficience humaine. Tres peu de molecules ont ete testees sur l'enzyme car les methodes classiques, pour acceder aux produits voulus, se sont averees inoperantes. Notre premiere preoccupation est l'introduction d'une fonction epoxyde en chaine laterale d'un substrat de la protease. La majeure partie du travail a ensuite ete consacree a la synthese et l'utilisation d'un remarquable agent de diazoacetylation: le diazoacetate de succinimidyle. L'application de ce reactif a une grande variete de nucleophiles incluant des peptides ciblant la protease du vih-1 est rapportee

  • Titre traduit

    Site directed inhibitors of human immunodeficiency virus protease


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 202 P.
  • Annexes : 147 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1993
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.