Relations entre les anticorps naturels et les anticorps anti-adn pathologiques au cours du modele murin (nzb x nzw)f1 de lupus erythemateux dissemine

par CHRISTEL MARGARITTE

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de F. TRON.

Soutenue en 1993

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le lupus erythemateux dissemine (led) est une maladie auto-immune non specifique d'organe caracterise par la production d'anticorps anti-adn impliques dans la genese des lesions renales du lupus. Cependant, les mecanismes qui conduisent a l'emergence des ac anti-adn sont encore discutes. Pour tenter de comprendre leur origine, nous avons derive une collection d'hybridomes a partir des splenocytes de souris b/w, modele murin de led, de differents ages. L'analyse des ac obtenus indique que le repertoire auto-immun evolue qualitativement avec l'age des souris et suggere que les ac anti-adn pathologiques derivent du reservoir d'ac naturels presents chez l'individu normal. En analysant le role du reseau idiotypique dans l'emergence des ac anti-adn, deux ac derives d'une souris b/w de 12 mois ont retenu notre attention. L'un (igm anti-adn polyspecifique 12. 5h) reconnait un idiotope porte par les igg2a anti-adn et l'autre (igg2a monoclonale anti-adn polyspecifique) possederait la particularite de se fixer a lui-meme grace a la presence de deux structures complementaires au sein des regions hypervariables. Alors que ce dernier presente les proprietes d'un anticorps naturel, il possederait neanmoins un pouvoir pathogene chez la souris normale. Les resultats suggerent que l'association de l'activite anti-adn et de l'activite anti-idiotypique sur une meme molecule d'ig serait une propriete fonctionnelle de certains anticorps aux fonctions regulatrices qui contribuent a la production d'ac anti-adn pathologiques a partir du pool d'ac physiologiques


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 242 P.
  • Annexes : 265 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1993
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.