Methodes implicites de resolution des equations d'euler pour des ecoulements tridimensionnels instationnaires dans des turbomachines

par NIKOLAOS LIAMIS

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de A. Lerat.

Soutenue en 1993

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'objet de cette these est l'etude, l'implementation et la mise en uvre des methodes implicites pour la resolution des equations d'euler tridimensionnelles instationnaires dans des turbomachines. Les methodes implicites considerees sont des schemas centres, precis au second ordre en espace et en temps, et composes d'une phase explicite et d'une phase implicite. Comme phase explicite, on utilise les schemas de ni et de jameson, tandis que comme phase implicite, on emploie la phase implicite de lerat. Une etude des proprietes theoriques des schemas explicites de base et des schemas implicites construits est effectuee en multidimensionnel, et une comparaison entre eux est etablie. En prenant pour base le code sesame developpe a l'onera pour la resolution des problemes stationnaires autour des geometries complexes par des methodes explicites multidomaines, la mise en uvre des methodes implicites a ete effectue et l'extension de la methode numerique aux problemes instationnaires a ete etudiee et implementee. La simulation des ecoulements stationnaires et instationnaires pour des cas-tests ainsi que pour des configurations industrielles a demontre la robustesse de la methode et la reduction importante du temps de calcul qu'elle apporte


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 264 P.
  • Annexes : 120 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1993
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.