Controle de l'expression des genes au cours de la differenciation megacaryocytaire. Comparaison avec la differenciation erythrocytaire

par VALERIE LEMARCHANDEL

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de P.-H. ROMEO.

Soutenue en 1993

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les regions regulatrices des genes qui codent pour des marqueurs terminaux de la differenciation erythrocytaire presentent toutes des sites de fixation pour la proteine specifique gata-1. Ces sites sont associes a des sites de fixation, soit pour le facteur sp1, soit pour le facteur cac. L'integrite de cette association est indispensable a une expression de type erythrocytaire. La proteine gata-1 est egalement presente dans la voie de differenciation megacaryocytaire. J'ai donc determine son implication dans l'expression des marqueurs megacaryocytaires et la nature des elements qui assurent a un gene une expression specifique dans les megacaryocytes. J'ai choisi comme modele d'etude le promoteur du gene humain qui code pour la glycoproteine plaquettaire iib (gpiib). Cette sequence regulatrice contient, en tandem, un site de fixation pour le facteur gata-1 et un pour les proto-oncogenes de la famille ets. Cette association est presente dans toutes les regions regulatrices de genes megacaryocytaires caracterisees a ce jour: le facteur plaquettaire 4, la beta-thromboglobuline, la glycoproteine ix et le recepteur de cytokine c-mpl, et dans aucune region regulatrice de gene erythrocytaire. Elle agirait donc comme un determinant majeur dans l'expression des marqueurs megacaryocytaires. J'ai ensuite recherche quels membres de la famille ets sont impliques dans une telle expression genique. Parmi les membres deja clones, fli-1 et ets-1 sont presents dans des cellules qui expriment la gpiib. Ils presentent une forte affinite pour le promoteur gpiib et sont capables d'en activer la transcription dans un systeme heterologue. Des patients atteints d'une thrombopenie hereditaire portent une deletion dans la region chromosomique 11q23-11qter, qui contient precisement les genes ets-1 et fli-1


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 133 P.
  • Annexes : 237 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1993
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.