Polymerisation anionique de l'octamethylcyclotetrasiloxane en emulsion

par ANEMONE DE GUNZBOURG

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de P. HEMERY.

Soutenue en 1993

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'objectif de notre travail a consiste a etudier de facon approfondie la polymerisation anionique de l'octamethylcyclotetrasiloxane en emulsion aqueuse. La presentation de ce travail comporte tout d'abord une analyse bibliographique concernant d'une part, la synthese des polysiloxanes par polymerisation et polycondensation, et d'autre part, les differents aspects concernant les emulsions et les polymerisations dans ces milieux. Les techniques experimentales utilisees sont presentees a la suite. La partie principale de ce travail decrit dans un premier temps les essais relatifs a la determination des conditions optimales de polymerisation (vitesse reactionnelle, stabilite de l'emulsion). Les meilleurs resultats ont ete obtenus en utilisant un agent emulsifiant-amorceur: l'hydroxyde de n-benzyl-n,n-dimethyldodecylammonium. Nous avons pu montrer que cette methode permet d'obtenir de facon tres simple des dihydroxypolysiloxanes lineaires, de masse molaire controlee, d'indice de polymolecularite faible, avec des rendements importants. Dans un second temps, une etude de la cinetique, des produits formes et des caracteristiques des emulsions nous a permis de montrer que l'ensemble des reactions (amorcage, propagation, polycondensation, redistribution intra- et intermoleculaires et terminaison reversible) interviendraient majoritairement a l'interface huile/eau. Le facteur principal controlant la reaction serait la surface totale du systeme particulaire (et donc la presence des cations ammoniumquaternaires emulsifiants). Nous avons pu determiner par ailleurs les constantes de vitesse des differentes reactions mises en jeu


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 229 P.
  • Annexes : 225 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1993
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.