Methodes d'etude du recepteur des lymphocytes t humains et applications dans le domaine de la cancerologie

par CATHERINE GENEVEE-GAUDIN

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de F. TRIEBEL.

Soutenue en 1993

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le recepteur t (rct) est une structure membranaire complexe determinant la specificite de chaque lymphocyte t, composee de deux chaines comprenant chacune une region variable et une region constante. Nous avons developpe differentes approches pour parvenir a une meilleure caracterisation du rct et a une analyse aussi complete que possible du repertoire des lymphocytes t chez des sujets normaux et en cancerologie. Une gamme d'oligonucleotides permettant l'amplification specifique des regions variables du rct a ete mise au point. Son utilisation a permis de montrer que la diversite du locus delta pouvait etre augmentee par l'utilisation de nombreux genes valpha. Sept anticorps monoclonaux anti-region variable de la chaine beta du rct ont ete produits ; ils permettent d'etudier environ 30% du repertoire des lymphocytes t. Un anticorps, nomme anti-cd3. Tcr1, dirige contre un epitope du complexe cd3 exprime seulement sur les cellules gamma/delta a egalement ete produit. L'utilisation de ces methodologies et de ces nouveaux outils nous a permis de montrer que les determinants non polymorphiques du complexe hla semblaient avoir peu d'influence sur l'expression du repertoire t. D'autre part, l'etude menee sur 41 individus appartenant a 5 familles nous a permis de montrer que les determinants polymorphiques du hla n'avaient pas d'effet detectable sur le repertoire t. Nous avons egalement montre que l'immunodepression observee chez des patients atteints de cancers avances n'etait pas due a une alteration de leur repertoire. Par ailleurs, l'expansion locale de clones t exprimant les segments vbeta16, vbeta4 et vbeta13 a pu etre mise en evidence dans un cas de melanome spontanement regressif


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 214 P.
  • Annexes : 134 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1993
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.