Degonflement et regonflement osmotiques de dispersions de latex

par CECILE BONNET-GONNET et Jacques Livage

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Bernard Cabane.

Soutenue en 1993

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    On compare des mesures directes de la resistance au degonflement de dispersions de latex, obtenues par compression osmotique, avec les predictions de modeles d'interactions electrostatiques. Dans le cas de particules de polystyrene (ps) stabilisees par des groupes sulfate, cette resistance est due a des repulsions directes entre particules chargees. Pour des particules copolymeriques (ps-pba) couvertes par un copolymere amphiphile, elle provient d'interactions entre macromolecules de surface et entre polymeres relargues dans le milieu. Des cycles de degonflement et de regonflement osmotiques mettent en evidence des seuils, au-dela desquels la dispersion concentree a une certaine cohesion. Cette irreversibilite ne peut etre modelisee par une attraction de van der waals. Les forces hydrophobes semblent destabiliser le latex ps. Le collage des particules ps-pba est du a un pontage entre les macromolecules de surface. Ainsi, le caractere associatif et amphiphile des copolymeres de surface determine le comportement de telles dispersions lors des experiences de degonflement et regonflement osmotiques


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 243 P.
  • Annexes : 95 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1993
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.